Ligue Rochelaise de Poker

* Triple Champion de France 2009, 2011 et 2015 *
 
Site LRPSite LRP  AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce week end Inter Régional à Poitiers pour l'équipe Tic! Tm7 Mercredi 14/12

Partagez | 
 

 Vers l'ouverture du marché ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Vers l'ouverture du marché ?   Mer 1 Oct - 11:27

Les conditions d'ouverture du marché des jeux de hasard et d'argent




Tel est le thème du prochain colloque (rien à voir avec Ben !) qui se tiendra à Paris le jeudi 23 octobre prochain, sous le haut patronage de Eric Woerth, Ministre du Budget.

Au programme :

- Table ronde 1 : Le projet législatif français : L’ouverture française aux paris hippiques et sportifs et au poker sur internet

Quelle place pour les autres jeux de hasard ?

Quelle protection du droit des organisateurs des compétitions sportives ?


- Table ronde 2 : La nécessité d’une autorité unique et indépendante appuyée sur un observatoire des jeux

1ère Séquence : pour une autorité unique et indépendante. Une autorité interministérielle placée sous quelle autorité ? Quelle composition et quel mode d’élection ?

Quelle organisation des jeux en Europe ?


2ème Séquence : pour un observatoire des jeux. Analyse des phénomènes de dépendance, la protection des mineurs, observation des nouveaux acteurs sur le net

- Table ronde 3 : Les demandes des opérateurs à l’approche de l’ouverture des jeux

- Table ronde 4 : A quand un Las Vegas Français ?

Les jeux, un outil de politique d’aménagement du territoire efficace ? Les obstacles administratifs, règlementaires et fiscaux. Les retombées locales en termes d’activité et d’emplois. Les retombées fiscales locales



Pour plus d'infos : http://www.agoraeurope.com/colloques/programme/programme.php


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Elbouco
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 3365
Age : 29
Main favorite : As/As
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Mer 1 Oct - 13:48

pourquoi le poker est il tjs classer parmis les jeu de hasard (meme si c'est dla chatte).
Je crois savoir que si ce n'est plus un jeu de hazard, les gain devron etre imposable.
Alors quoi pensser ?
On reste sur la chatte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liguerochelaisedepoker.com
Benco
"Grama", bad guy player



Nombre de messages : 1953
Age : 42
Main favorite : OQ
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Mer 1 Oct - 13:53

j ai entendu quelque part que ça ne pourra jamais etre un sport olympique parcequ il y a toujours une part de hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 23 Oct - 20:09

Voici en substance ce qui est sorti de ce colloque aujourd'hui :

Le marché des jeux en ligne ouvert au second semestre 2009

Opérateurs de jeux français et étrangers, psychiatres, sociologues et politiques se retrouvaient jeudi pour faire un état des lieux.

Le directeur-adjoint de cabinet d'Eric Woerth, Sébastien Proto, a confirmé, jeudi 23 octobre à Paris, que le gouvernement comptait commencer à attribuer au second semestre 2009 les licences permettant à des sociétés d'organiser en France des paris sur internet.
Intervenant à l'occasion d'un colloque intitulé "Les conditions d'ouverture du marché des jeux de hasard et d'argent en France", il a expliqué qu'un projet de loi serait transmis au Parlement "avant la fin 2008" et qu'une fois le texte voté, l'autorité de régulation serait créée et s'attèlerait à la rédaction du cahier des charges.

De la publicité télévisée ?

Les jeux d'argent concernés par cette ouverture seront les paris hippiques, les paris sportifs et des jeux de casino, comme le poker. Pour les paris sportifs, selon Sébastien Proto, "il ne sera pas possible de parier sur autre chose que sur le résultat d'une épreuve sportive réelle".
Autres limitations: le gouvernement n'est pas encore sûr d'autoriser les opérateurs à faire de la publicité télévisée, et ceux-ci devront prendre en charge "un dispositif de prévention et de prise en charge de l'addiction aux jeux".

Quelle fiscalité

En revanche, à la grande déception des professionnels présents au colloque, Sébastien Proto n'a donné aucune piste sur les intentions du gouvernement en matière de fiscalité sur les jeux en ligne.
Selon les professionnels, des sociétés installées à Malte ou à Gibraltar proposent déjà des paris en ligne, théoriquement illégaux en France, et réalisent un important chiffre d'affaires avec des joueurs français.
La France s'était engagée auprès de la Commission européenne à procéder à "une ouverture régulée et progressive" avant fin 2009 du marché de ses jeux, actuellement un monopole.

Source : lemonde.fr
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Ven 7 Nov - 14:48

Suite au colloque du 23 octobre dernier sur la probable ouverture en 2009 du marché des jeux et paris en ligne en France, voici qu'un nouveau rebondissement vient troubler quelque peu cette bonne nouvelle.

En effet, selon le journal Les Echos, Eric Woerth ministre du budget a confirmé que l'ouverture du marché des jeux en France aurait du retard et ne se ferait sans doute pas comme prévu fin 2009 ni même début 2010.
Alors qu'il y a 10 jours lors du colloque organisé sur les conditions de l'ouverture du marché, Sebastien Proto (son dir cab') avait confirmé que le planning serait tenu, Eric Woerth a profité de l'Open de Paris-Bercy vendredi dernier pour annoncer que le marché resterait fermé jusqu'à fin 2009 et début 2010 pour laisser le temps aux différents pays de soumettre leurs propositions aux conseils des ministres et à la Commission Européenne avant de finalement voter la loi.
Cette annonce laisse perplexe les sociétés étrangères qui pensent que les licences ne seront pas délivrées avant fin 2010 voir 2011.

Dans le même temps, on apprend que le Gouvernement réfléchit à une modification de l'actionnariat de la Française des Jeux qui détient jusqu'à présent le monopole de ce marché juteux. Une entrée en Bourse de la FDJ serait déjà à l'étude et le dépôt d'un projet de Loi devrait avoir lieu à l'automne prochain.
Hasard de calendrier probablement... Suspect Suspect Suspect
merci monsieur le Ministre.
Revenir en haut Aller en bas
Cavokalain
Joey Knish joueur à la petite semaine
Joey Knish joueur à la petite semaine


Nombre de messages : 1307
Age : 49
Main favorite : cowboys
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Ven 7 Nov - 15:52

Une entrée en bourse maintenant ? MDR
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 19 Fév - 20:00

Les dernières news sur l'ouverture prochaine du marché :


ITV de Eric Woerth, Ministre du Budget , parue dans France Soir:

Eric Woerth - “Les sites illégaux feront l’objet d’une lutte sans merci”
Le ministre du Budget, en charge de l’ouverture du marché des jeux et paris sur Internet, a mis en place trois instruments pour contrer les sites illégaux.

FRANCE-SOIR. Quels sont les avantages pour les Français d’une ouverture des paris en ligne ?
ÉRIC WOERTH.
Aujourd’hui, la France est confrontée à une offre illégale et massive sur Internet qui n’est ni contrôlée ni régulée. Certains sites ne font pas respecter l’interdiction de jeu pour les mineurs, n’offrent pas toutes les garanties en matière de lutte contre le blanchiment, de préservation de l’éthique des compétitions sportives, ou encore de protection des joueurs. Sortir de cette situation est indispensable pour tous les Français souhaitant jouer sur Internet en toute sécurité, pour protéger les enfants du jeu, et enfin pour que l’éthique du sport et des courses hippiques soit respectée.
Quels changements cette ouverture induit-elle ?
Les paris sportifs, hippiques et une partie des jeux de casino vont être ouverts à la concurrence sur Internet. Concrètement, nous allons délivrer des licences à des sites Internet, sous réserve qu’ils respectent un cahier des charges précis. Les Français qui le souhaitent pourront donc jouer sur des sites Internet légaux.
Une lutte efficace sera-t-elle mise en place contre les sites qui resteront illégaux ?
Les sites illégaux feront l’objet d’une lutte sans merci. Cette lutte est essentielle et se fera avec trois instruments. D’abord, la publicité pour ces sites sera interdite et qualifiée de délit. D’autre part, l’accès à ces sites sera bloqué. Enfin, nous allons rendre possible un blocage des transactions financières sur ces sites. Pour eux, les choses vont donc être beaucoup plus difficiles qu’aujourd’hui. Dès 2009, nous y consacrerons des moyens à la hauteur de l’importance du sujet. Nous avons toujours dit à la Commission européenne que la création d’une offre légale devait nécessairement aller de pair avec des instruments efficaces de lutte contre l’offre illégale.
Comment seront désignées les nouvelles entreprises de paris ?
Les nouveaux opérateurs de jeux devront obtenir un agrément auprès de l’Autorité de régulation pour proposer légalement des jeux en ligne. Ils devront s’engager à respecter une liste de points précis et démontrer qu’ils la respectent à chaque contrôle. Quelques exemples de ces engagements : chaque opérateur devra interdire le jeu aux mineurs et participer à un système de prévention de la dépendance aux jeux organisé par les pouvoirs publics, ou encore ne pas être installé dans un paradis fiscal.
L’Etat prévoit-il de les taxer ? A quelle hauteur ?
Les opérateurs illégaux aujourd’hui ne paient pas d’impôts alors que les casinos, par exemple, qui représentent des dizaines de milliers d’emplois, en paient. Personne ne peut comprendre une telle différence de traitement. L’ouverture du marché doit permettre de rétablir une égalité. Les opérateurs légaux paieront donc une fiscalité, dont nous sommes en train d’arbitrer le niveau.
Quel est le calendrier pour cette ouverture ?
Le projet de loi sera présenté au Conseil des ministres en mars et l’ouverture à la concurrence débutera à la fin de l’année 2009 ou au début de l’année 2010.
__________________________________________________


“Nous attendons cette réforme avec impatience, mais elle tarde vraiment à venir”
Sigrid Ligné, secrétaire générale de l’Association européenne des jeux et paris sur Internet (EGBA).
L’Association européenne des jeux et paris sur Internet (EGBA) défend une ouverture plus qu’attendue. Elle représente les principaux sites de jeux privés à l’échelle européenne.
Secrétaire générale de l’association, Sigrid Ligné explique ses attentes pour la réforme tout en défendant ses bienfaits.

FRANCE-SOIR. Pourquoi la France doit-elle ouvrir le marché des paris et jeux d’argent en ligne ?
SIGRID LIGNÉ.
L’actuelle offre du PMU et de la Française des jeux ne répond pas aux attentes des Français qui se tournent vers d’autres opérateurs. L’ouverture promet une gamme de jeux plus diversifiée et plus moderne, le tout avec un taux de retour au joueur plus intéressant. Ce taux, aujourd’hui plafonné à 75 % à la Française des jeux, est de l’ordre de 95 % pour les sites européens de paris en ligne. Mais cette ouverture doit s’opérer dans un contexte juridique encadré pour proposer un divertissement transparent et sécurisé.
Dans quel état d’esprit êtes-vous ?
Nous attendons cette réforme avec impatience, mais elle tarde vraiment à venir. Les dates limites fixées par le gouvernement sont dépassées. Les futurs engagements ont été annoncés, mais il n’y a toujours rien de concret. Nous redoutons également les échéances de la mise en œuvre réelle de la réforme.
Qu’est-ce qui limiterait cette ouverture ?
L’enjeu porte sur les types de jeux accessibles à la concurrence et sur le cahier des charges. Les joueurs apprécient particulièrement les paris en direct et à cote fixe. Le cadre réglementaire devra également répondre aux exigences européennes en matière de protection des joueurs, le tout dans un contexte financier attractif, efficace et surtout viable. Avec une ouverture trop restrictive, visant à protéger les acteurs historiques, les opérateurs les plus responsables pourraient se détourner du marché français avec pour conséquence le développement probable d’un marché parallèle hors de tout contrôle ou réglementation. La France passerait à côté d’une formidable opportunité.
Dans les autres pays européens, l’ouverture des jeux et paris s’est-elle déjà soldée par un échec ?
Jusqu’à présent, les expériences sont positives. Ces ouvertures assurent une transparence du marché et une meilleure protection des joueurs. Les taux de dépendance au jeu ou de fraude en témoignent. Mais le débat est important et sain. Il apporte des questions essentielles sur le jeu responsable et le comportement des différents acteurs dans ce domaine. Tout ce débat est profitable surtout au joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 19:52

Ca bouge, ça bouge !!!
Le projet de loi sur l'ouverture à la concurrence du marché des jeux en ligne a été dévoilé aujourd'hui jeudi 5 Mars 2009 à Bercy.
A l'issue de la conférence de presse donnée par les ministres concernés, voici les réponses qui ont été apportées sur la date de l'ouverture, la taxation et l'attribution des licences :

source Associated Presse :

Parier sur un match de football ou miser de l'argent au poker en toute légalité sur Internet, ce sera possible en France en 2010. Le gouvernement a présenté jeudi son projet de loi sur l'ouverture à la concurrence du marché des jeux sur Internet, dont l'ambition est de lutter contre l'offre illégale des sites de paris en ligne.

Ce texte, qui met fin au monopole historique du PMU, de la Française des jeux et des casinos, constitue une petite révolution pour le marché des jeux. Depuis plusieurs années, la France est confrontée comme tous les pays au développement des jeux sur Internet. Pas moins de 25.000 sites illégaux sont recensés dans le monde, dont 20% en langue française, et 75% des paris sportifs sur Internet se font dans l'illégalité, a précisé le ministre du Budget Eric Woerth en présentant le projet de loi en compagnie de ses collègues Michèle Alliot-Marie (Intérieur), Christine Albanel (Culture et Communication) et Bernard Laporte (Sports).

En ouvrant le marché, le gouvernement espère convaincre des acteurs aujourd'hui dans l'illégalité de proposer une offre légale. "Plutôt que d'essayer d'interdire 25.000 sites, nous préférons donner des autorisations à ceux qui respecteront nos conditions en matière d'ordre public et social", a expliqué M. Woerth. Le gouvernement répond aussi à une injonction de la Commission européenne, qui le somme depuis juin 2007 d'ouvrir ce marché sous peine de poursuites devant la Cour européenne de justice.

Comme annoncé, cette ouverture sera "maîtrisée" et "contrôlée". Sont concernés les paris sportifs (à cote ou en direct), les paris hippiques et le poker en ligne. Concernant le sport, seuls les paris sur les épreuves réelles seront possibles, les fédérations participant à la définition des paris autorisés.

Afin de limiter les risques financiers pour les joueurs, la part des mises pouvant être redistribuée sera plafonnée par décret. Ce plafond "sera compris dans une fourchette variant entre 80 et 85%", selon le ministre du Budget. Le "spread betting", forme de pari dans laquelle le joueur ne connaît pas à l'avance sa perte potentielle, sera interdit.

Le projet de loi crée une autorité de régulation indépendante qui sera chargée d'attribuer des licences aux opérateurs de jeux sur Internet. En contrepartie de cette licence de cinq ans renouvelables, les sites devront respecter un cahier des charges précis. Afin de lutter contre le blanchiment, l'opérateur ne pourra pas être établi dans un paradis fiscal et les joueurs devront avoir un compte bancaire en France.

En légalisant les paris en ligne, le gouvernement espère bien évidemment profiter de cette manne, alors que le jeu lui rapporte 5 milliards d'euros par an. Les taxes (Etat et Sécurité sociale) seront de 7,5% des mises pour les paris sportifs et hippiques, et 2% pour les mises sur le poker, a annoncé Eric Woerth. Une fiscalité "attractive" pour les nouveaux entrants et "comparable" à celle des autres pays européens, selon le ministre du Budget.

Les monuments nationaux percevront 15% de la taxe sur le poker, et le Centre national de développement du sport (CNDS) une taxe additionnelle de 1% sur les paris sportifs. Une petite partie du produit des taxes (3% de la part Sécurité sociale sur les paris sportifs et hippiques) financera des opérations de prévention et de prise en charge de la dépendance aux jeux. La mairie de Chantilly n'a pas oublié la filière équine: une taxe de 8% sur les paris hippiques lui sera affectée.

En contrepartie de cette légalisation, le gouvernement va intensifier la lutte contre les sites illégaux. L'organisation illégale de jeux sur Internet sera punie jusqu'à sept ans de prison et 100.000 euros d'amende. L'accès aux sites illégaux et les transactions financières sur ces sites pourront être bloqués.

L'objectif du gouvernement est d'être prêt pour une ouverture le 1er janvier 2010, ce qui nécessite d'avoir auparavant mis en place l'autorité de régulation. Le texte sera présenté fin mars en conseil des ministres, pour une adoption par le Parlement espérée "avant l'été".
Revenir en haut Aller en bas
Hell
Admin
Admin


Nombre de messages : 3068
Age : 39
Main favorite : la main gagnante
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 20:32

ca vient tout doucement...

_________________
"In the game of life, women are the rake "

Revenir en haut Aller en bas
http://www.liguerochelaisedepoker.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 21:00

Tony puisque tu as l'air au courant 2 ou 3 questions.

Est ce que comme l'état va prendre sa com' le rake va être augmenté?

Est-ce qu'on va se retrouver avec des rooms 100% Française? (avec une frequentation moins forte du coup)

Qu'est ce qui se passe pour les petites rooms (et moyennes) qui n'auront pas "l'agrément étatique"? (insta cah-out massifs?)
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 21:24

gentleman poker a écrit:
Est ce que comme l'état va prendre sa com' le rake va être augmenté?

Je ne suis pas dans le secret des Dieux, mais c'est plus que probable Suspect

gentleman poker a écrit:
Est-ce qu'on va se retrouver avec des rooms 100% Française? (avec une frequentation moins forte du coup)

Eric Woerth (ministre du budget) a été très clair la semaine dernière. Les rooms n'ayant pas de license française officielle seront clouées au pilori et les FAI devront interdire aux internautes l'accès à ces rooms. De plus, les banques (comme aux States) devront bloquer toutes les transactions s'effectuant entre des clients et des rooms sans agréement. Techniquement c'est plus que faisable mais ça a foutu un beau bordel aux US. Donc, il est probable que la 1ère room qui aura son agrément et sa licence sera une room française, donc très probablement celle de...le FDJ dont la plateforme est déjà prête ! Pour la suite...

gentleman poker a écrit:
Qu'est ce qui se passe pour les petites rooms (et moyennes) qui n'auront pas "l'agrément étatique"? (insta cah-out massifs?)
Mon avis ? elles crèvent. Toutes les rooms sont en train de se bétonner pour avoir des appuis financiers et de diffusion, lourds. Ex: Chilipoker qui s'associe à Free, Orange qui lorgne également sur 2/3 rooms, etc... On va avoir des rouleaux compresseurs du jeu en ligne, comme d'hab, les petits vont se ramasser.
Revenir en haut Aller en bas
Benco
"Grama", bad guy player



Nombre de messages : 1953
Age : 42
Main favorite : OQ
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 21:42

y a un truc que je trouve louche : si vraiment ils pouvaient faire chier, interdire, mettre la zone sur les poker room "illicites", pourquoi ne le font ils pas deja ? sur inter, partouche ou je sais plus quel casinotier disait qu il ne croyait pas qu il y aura une interdiction. Je suis plutot d accord avec lui, je me demande si c est pas un effet d annonce pour inciter le plus de room possible a venir signer a matignon, a agreer à une soit disante charte et surtout a payer des taxes. Mais de tte façon, tous les gros comme poker star ne vont pas oublier le marché français, au pir ils creeront une room française en payant des taxes pour jouer le jeux et à ce moment la je vois mal le gouvernement leur dire ok on vous donne l agreement mais on vous banni votre site us... de tte façon, tout est lié, les plateformes comme ipoker regroupent plusieurs pays, plusieurs sites dont chilipoker... tout ça c est du vent, c est juste pour faire peur au joueur pour qu il aille dans les rooms qui paieront des taxes
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 22:46

source ClubPoker

Eric Woerth, ministre du Budget, a tenu aujourd'hui à Bercy une conférence de presse, présentant le projet de loi concernant l'ouverture du marché français des jeux en ligne.
Il était accompagné de Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur, de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, et de Bernard Laporte, secrétaire d'état chargé des Sports.

Voici les points intéressants que nous avons notés lors de cette conférence de presse.

Cadre général d'application


  • Gratuité des licences, qui seront en nombre illimité.
  • Les licences des opérateurs de jeu seront renouvelables tous les 5 ans.
  • Un opérateur de jeu peut s'installer dans n'importe quel pays, sauf les paradis fiscaux.
  • Les joueurs devront obligatoirement avoir un compte bancaire en France.
  • Les opérateurs devront mettre en place des mesures restrictives pour lutter contre la dépendance au jeu : limitation du montant des mises et auto-exclusion (les opérateurs seront reliés à un organisme agréé d'aide contre la dépendance au jeu).
  • Les opérateurs devront fournir toutes les informations requises à l'Autorité de régulation, qui peut suspendre ou annuler les autorisations aux opérateurs.
  • Les outils de répression contre les opérateurs illégaux seront multiples (publicité interdite, peines d'emprisonnement jusqu'à 7 ans et amendes jusqu'à 100 000 euros, blocage technique et des transactions financières).
  • Il n'y aura pas de reconnaissance mutuelle des législations entre les pays. C'est-à-dire qu'un opérateur autorisé dans un pays ne le sera pas obligatoirement en France, et vice-versa.
Concernant les paris en ligne (sportifs et courses hippiques)


  • Taux de retour aux joueurs (TRJ) entre 80 et 85%
  • Spread betting interdit
  • Prélèvements fiscaux à hauteur de 7,5% des mises. L'objectif est de maintenir (et d'accroître...) les revenus de l'Etat qui s'élèvent actuellement à 5 milliards d'euros.
  • La fiscalité qui est actuellement de 9,5% pour les courses hippiques et de 14% pour la FDJ passe à 7,5% pour l'ensemble des paris sportifs et hippiques. Cette baisse devrait être compensée par une augmentation du volume des paris.
Et pour le poker plus précisément...


  • La fiscalité s'élèvera à 2% des mises.
  • 15% des 2% des prélèvements sur le poker iront au Ministère de la Culture (Albanel : ""Je remercie les joueurs de poker... pour leurs brelans").
  • Pour les casinos, la fiscalité, commune à tous les jeux de casino, va être modifiée. De 58% de prélèvement global, les assiettes de prélèvement vont évoluer en fonction des jeux (typiquement machines à sous et jeux de table).
    Ainsi, le barème de taxation des jeux, qui n'a pas été revu depuis 1986, sera compris entre 25 et 80% du PBJ en fonction du jeu.
Planning prévisionnel


  • Fin mars / début avril : projet de loi présenté au Conseil d'Etat.
  • Courant avril : passage en conseil des Ministres.
  • Avant les vacances d'été : présentation à l'Assemblée Nationale et au Sénat.
  • A partir de la rentrée, officialisation de l'Autorité de contrôle, et délivrance des licences.
  • 1er janvier 2010 : ouverture du marché français.
Revenir en haut Aller en bas
Benco
"Grama", bad guy player



Nombre de messages : 1953
Age : 42
Main favorite : OQ
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 22:53

bé voilà, toutes les rooms vont pouvoir etre legales en gros ou alors je sais pas lire (c possible lol), et c est les joueurs qui vont payer plus... comme d hab... tres pragmatique ce gouv... mais quid des tournois en live ?? parceque bon, le net on l a deja, c est un ipo français qu on veut
Revenir en haut Aller en bas
Girotia
El Matador
El Matador


Nombre de messages : 140
Age : 70
Main favorite : le check fold
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 22:56

salut bonsoir
je peux pas m'empecher de mettre mon petit grain de sel poil à gratter suite aux derniers posts.
Il est normal que le sujet intéresse les joueurs et qu'ils ont un a priori favorable.
Je crois qu'il faut néanmoins être conscient que ce qui est en train de se faire ne l'est pas pour être agréable aux joueurs. Ni même (ou pas uniquement) pour récupérer des comm.
Je viens d'entendre un mec à la télé dire que ce marché s'autorégulera........ ca vous rappel pas quelque chose.
du pain et des jeux, addiction pour les plus fragiles, tracabilité etc... voilà quelques pistes de réflaxion, y en à d'autres. Faites moi part de votre opinion qui (comme vos jetons....) mintéresse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:00

Eric Woerth a écrit:

Les joueurs devront obligatoirement avoir un compte bancaire en France.

La fiscalité s'élèvera à 2% des mises.

Ok donc c'est mort, ça va être une catastrophe.

j'imagine déja les 35 min d'attente pour un MTT. La ou les rooms desertiques + le rake qui t'assassine. Genial merci de tuer le poker en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:05

Albanel : ""Je remercie les joueurs de poker... pour leurs brelans".

Nous on te remercierais si tu fermais ta gueule et que t'évitais de faire de l'humour.


Voila donc on va payer + pour jouer dans des rooms - bien. Youpi!!

(je trouve normal une reglementation mais celle choisi est catastrophique)

Sinon comme toi Michel: Le marché s'autoregulera= LOL
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:15

gentleman poker a écrit:
Albanel : ""Je remercie les joueurs de poker... pour leurs brelans".

Nous on te remercierais si tu fermais ta gueule et que t'évitais de faire de l'humour

+ 1000
il y a des erreurs de casting dans ce gouvernement mais je crois qu'Albanel à la palme de la connerie et de l'incompétence. Pire que Douste Blazy, c'est dire...

Pour le reste, bah oui comme vous... Suspect Suspect Suspect
En même temps, le gouvernement souffle le chaud et le froid depuis plusieurs mois. En octobre il annonce l'ouverture du marché, puis Woerth se rétracte 15 jours plus tard...Bref, le dossier est loin d'être bouclé.
Attendons que le texte soit proposé au Parlement. Un billet que le texte en l'état, ne sera pas voté.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Benco
"Grama", bad guy player



Nombre de messages : 1953
Age : 42
Main favorite : OQ
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:15

de tte façon, demander aux fai d interdire l acces aux rooms, ils ont deja essayé avec le telechargement, c est pas des plus commercial, c est comme demander à canal + son fichier client pour la redevance. donc je vois vraiment pas comment ils vont reussir a nous forcer a aller sur des rooms imposées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:29

bencoloc a écrit:
donc je vois vraiment pas comment ils vont reussir a nous forcer a aller sur des rooms imposées...

En interdisant aux banques les transactions entre ta room et ton compte.


Dernière édition par gentleman poker le Jeu 5 Mar - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benco
"Grama", bad guy player



Nombre de messages : 1953
Age : 42
Main favorite : OQ
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:33

bé alors pourquoi ils le font pas deja si c est interdit ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:38

Aucune idée, c'est ce qu'ils font aux USA.
Revenir en haut Aller en bas
Benco
"Grama", bad guy player



Nombre de messages : 1953
Age : 42
Main favorite : OQ
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Jeu 5 Mar - 23:45

pitetre a cause des regles de libre circulation des capitaux en europe. Qd meme ça me fait doucement marrer un gouvernement qui dit qu il va bientot interdire un truc qu il pourrait deja interdire sans expliquer pourquoi il ne le fait pas deja. S ils decident de geler les capitaux entre les banques francaise et les sites dit illegaux, rien ne nous empeche d ouvrir un compte sur le net, ou dans une banque anglaise pour pouvoir jouer normalement. Il y aurait plein de petits malin qui sauteraient sur l occase pour monter un bisness comme ils l ont fait avec les voitures française vendu moins cher dans d autre pays.
Revenir en haut Aller en bas
Tonio
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 2407
Age : 46
Main favorite : Toutes
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Ven 6 Mar - 1:16



C'est une déclaration laconique dans le parisien qui révèle les intentions du groupe TF1 de se lancer dans le jeu en ligne, avec du poker et du paris sportif. Un nouvel acteur de poids sur le marché français dans quelques mois!

La déclaration de Nonce Paolini

Nonce Paolini est le directeur de TF1. Le texte suivant est tiré de l'interview accordé au Parisien/Aujourd'hui en France.
"Nous développons deux projets de jeux sur Internet, sachant que TF1 n'ira pas vers les jeux d'addiction. La réflexion est notamment avancée avec Eurosport pour lancer des jeux, des paris sportifs au poker, en Grande Bretagne".

Les grands groupes fourbissent leurs armes

Le groupe Partouche a lancé son site de poker, le groupe Barrière a annoncé le lancement du site Lecroupier.com, Free a signé un partenariat avec Chilipoker, le groupe Amaury (Journal L'Equipe, Organisateur du Tour de France, du Dakar,...), s'est associé avec Betclic, la Française des Jeux travaille sur son projet de poker et de paris sportif, c'est maintenant au tour de TF1 d'aller expérimenter les jeux en ligne... Il ne manque plus qu'Orange pour que tous les grands groupes de médias aient montré leurs premières cartes dans la partie qui se joue en France. TF1 va ainsi faire ses armes à l'étranger avant d'être prêt pour la fin de l'année et le lancement d'une offre légale.


source : actupoker
Revenir en haut Aller en bas
Elbouco
Champion de France 2011
Champion de France 2011


Nombre de messages : 3365
Age : 29
Main favorite : As/As
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Ven 6 Mar - 14:46

Reportage cet aprem a 16h30 sur france3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liguerochelaisedepoker.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers l'ouverture du marché ?   Aujourd'hui à 14:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers l'ouverture du marché ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Forza Motorsport 5 : 1er périphérique dévoilé , le VOLANT THRUSTMASTER .
» Ouverture d'un café à Mons
» L'ouverture de la salle d'armes
» Feu- vers Multi-éléments (Pandawa 191)
» Cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle de Ieyasu-Plage [Retransmission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ligue Rochelaise de Poker :: monde du poker :: Les News du Monde du POKER-
Sauter vers: